• directionsbc

Les achats par internet

Billet 1 de 4

Comment se protéger lors d’une transaction sur Internet?




Voici les principaux conseils qui viennent du site de François Charron voici le lien


Prendre garde

• Que l’ordinateur n’ait pas de virus ou autre éléments malveillants, et dieu sait qu’il y en a!

• et pas de transaction sur un ordinateur public!

L’adresse Internet :

• L’adresse doit avoir un S donc httpS et un petit cadenas fermé.

• Vérifier sur le site Internet whois.com depuis combien de temps le nom de domaine est utilisé. Plus il est récent, plus c’est questionnable.

• Vérifier l’adresse physique sur Google. Vous verrez une image des lieux. Est-ce un bungalow ou une place d’affaire? Profitez-en pour lire les avis sur Google.

• Téléphonez au numéro indiqué sur le site. Vous verrez s’il est en fonction et en même temps vous pourrez évaluer le type de service après-vente que vous aurez.

Autant que possible, transigez avec des compagnies connues de vous ou vos proches.

Avant de passer au paiement :

• Lire la politique pour échange, remboursement, les délais de livraison. Intéressez-vous particulièrement aux modalités. Si l’article n’est pas le bon ou s’il brise, est ce que vous devez payer le retour?




P.S. : le fait de ne pas avoir lu n’est pas admissible comme défense en cas de litige.




Les oups!, où comment vos bons deals peuvent devenir des ouains…




• Le taux de change. Il faut s’assurer que vous payez en dollars canadiens ou convertir avant la transaction;

• Attardez-vous aux dimensions de l’article;

• Les frais de livraison;

• Les frais de douane;

• Les taxes;

• Assurer vous que l’article répond aux normes de sécurité canadiennes. (Ex : acheter un séchoir, mais la prise est européenne…)

• Certains articles peuvent être confisqués à la douane, par exemple les parfums ou les bouteilles d’alcool;



Finalement, conservez des traces de vos transactions, sur papier ou numérique. Ce sera votre meilleur atout en cas de problème.



Attention : le remboursement des articles non défectueux n’est pas légalement obligatoire pour les commerçants…


par Julie Bilodeau

Directrice


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La fraude amoureuse

"Le thème « Flairez l’arnaque » est celui retenu dans le cadre de la 17e édition du Mois de la prévention de la fraude. Cette année, la Sûreté du Québec y participe en collaboration avec la Banque du